Démarrage de la construction du site proche de l'expérience neutrinos DUNE

International Physique des neutrinos

Le 14 Novembre 2019, une cérémonie officielle a marqué le lancement des travaux de l’infrastructure LBNF (Long Baseline Neutrino Facility) sur le site de Fermilab. La caverne souterraine qui sera creusée près de Chicago abritera le « site proche » de l’expérience internationale DUNE, où le faisceau de neutrinos sera produit sur cible fixe puis caractérisé par un petit détecteur « proche ». Un deuxième très gros détecteur « lointain » sera installé 1300 km plus loin au laboratoire souterrain de Sanford, dans le Dakota du Sud. Le démarrage de DUNE est prévu d’ici à 2026.

Cérémonie à Fermilab pour marquer le premier coup de pioche et le début des travaux du site proche de DUNE. ©Reidar Hahn/Fermilab

Vidéo de présentation de l'expérience DUNE (sous-titrée en français)

Audiodescription

Petites particules, mégascience

Voici Fermilab, un laboratoire national du département de l'Énergie des États-Unis, situé à Chicago.
C'est là où tout commence pour l'expérience de neutrinos DUNE (Deep Underground Neutrino Experiment), alimentée par le faisceau de neutrino LBNF (Long-Baseline Neutrino Facility).

L'expérience commence avec le complexe d'accélération de Fermilab qui accélère des protons jusqu'à une vitesse proche de celle de la lumière.
Plus d'un millier de scientifiques du monde entier étudient la nature de ces minuscules particules que sont les neutrinos et essaient de comprendre quel rôle elles jouent dans l'évolution de notre Univers.

Les neutrinos sont les particules les plus abondantes de l'Univers mais elles sont très difficiles à attraper. Des milliers de milliards d'entre elles vous traversent chaque seconde sans que vous en aperceviez.

À LBNF, le faisceau de protons s'écrasera contre une cible, créant ainsi le faisceau de neutrinos le plus puissant au monde. Les scientifiques collecteront des données pour mesurer les propriétés des neutrinos tout prêt de la source puis très loin.

Les neutrinos changent pendant leur voyage c'est pourquoi ils sont envoyés en ligne droite à travers 1300 kilomètres de roche jusqu'aux détecteurs DUNE
dans la mine expérimentale de Sanford dans le Dakota du Sud.

Les détecteurs peuvent également observer la naissance d'étoiles à neutrons et de trous noirs en capturant des neutrinos issus de l'explosion d'étoiles.
Les détecteurs, profonds de 1,5 kilomètres, seront remplis avec 70 000 tonnes d'argon liquide. Ce seront les plus grands détecteurs de neutrinos au monde.

Lors de leur interaction avec le liquide froid, les neutrinos créent des gerbes d'autres particules. Ses particules sont ensuite détectées par l'électronique et envoyées sous forme données informatiques vers la surface. Les informations récupérées seront analysées par les scientifiques dans des instituts de recherche du monde entier.

Ils utiliseront ces données pour essayer de résoudre les énigmes des neutrinos et peut-être même pour comprendre pourquoi toute la matière qui nous entoure (c'est à dire les planètes, les étoiles... et même vous) existent.

Contact

Patrice Verdier
Directeur Adjoint
Perrine Royole-Degieux
Chargée de communication