La collaboration OPERA présente ses derniers résultats sur les oscillations de neutrinos.

Institutionnel

L’expérience OPERA, située au Laboratoire du Gran Sasso de l'Institut national de physique nucléaire (INFN) en Italie, a été conçue pour observer la conversion de neutrinos muoniques en neutrinos tauiques via un processus appelé oscillation des neutrinos dont la découverte a été récompensée en 2015 par le prix Nobel de physique. Dans un article publié aujourd'hui dans la revue Physical Review Letters, la collaboration OPERA présente les résultats finaux de l’expérience, faisant état de l'observation d'un total de 10 événements candidats à la conversion d'un neutrino muonique en un neutrino tauique.

Ce résultat démontre sans ambiguïté que les neutrinos muoniques oscillent en neutrinos tauiques durant leur voyage depuis le CERN, où les neutrinos muoniques ont été produits, jusqu’au Laboratoire du Gran Sasso à 730 km de distance, où ces 10 candidats neutrinos tauiques ont été détectés. Les données de la collaboration OPERA ont également été rendues publiques sur le portail de données ouvertes du CERN(en anglais).

*
Le détecteur OPERA © CNRS

 

Pour en savoir plus :