Lancement du projet STRONG-2020

Institutionnel International Physique des particules

Le projet STRONG-2020 est une initiative structurée pour répondre aux questions ouvertes dans les études d'interaction forte en théorie et en expérience, s'appuyant et allant au-delà des précédents projets Hadron Physics HP, HP2 et HP3.  Approuvé par la Communauté européenne dans le cadre Horizon-2020 et financé à hauteur de 10M€, STRONG-2020 a démarré au début de cet été 2019. Barbara Erazmus, physicienne à l'IN2P3, coordonne le projet qui rassemble 44 institutions européennes et concerne 36 pays engagés dans la recherche de ce domaine.
 

Les études théoriques et expérimentales de l'interaction forte, pierre angulaire du Modèle Standard de la physique des particules, attirent une communauté active d'environ 2500 chercheurs en Europe. La liste des questions ouvertes à la frontière de nos connaissances actuelles dans ce domaine est riche et comprend une compréhension complète de : la structure tridimensionnelle du proton, la spectroscopie des hadrons et leurs états exotiques, les propriétés du plasma chaud et dense quark-gluon, les études de précision du Modèle Standard. Ces sujets de recherche sont étudiés expérimentalement, principalement par des collisions de particules à basse (portée GeV) et haute (jusqu'à 14 TeV) énergies, ce qui nécessite des développements continus dans les détecteurs, systèmes d'acquisition de données, faisceaux et cibles les plus modernes, ainsi que dans la théorie sous-jacente.

STRONG-2020, fortement soutenu par le NuPECC (le Comité européen de collaboration en physique nucléaire), réunit de nombreux groupes et infrastructures de recherche européens de premier plan actuellement impliqués dans la recherche de pointe en forte interaction. Il fournit un accès transnational à six infrastructures de recherche de classe mondiale en Europe, qui se complètent en termes de caractéristiques des faisceaux de particules (COSY, MAMI, LNF-INFN, ELSA, GSI, CERN) et d'accès virtuel aux codes open-source et aux outils automatisés/simulation. STRONG-2020 favorise la synergie entre théoriciens et expérimentateurs en soutenant les activités du Centre européen d'études théoriques en physique nucléaire et domaines connexes (ECT*, Trento).

Les résultats de STRONG-2020 auront un impact significatif dans l'étude de l'interaction forte et du Modèle Standard. Le projet contribuera également à la recherche fondamentale pour la physique au-delà du Modèle Standard, ayant un impact dans d'autres secteurs scientifiques, comme l'astrophysique et les théories des systèmes complexes fortement couplés dans la matière.

Contact

Barbara Erazmus
Coordinatrice du projet STRONG-2020
Laurent Vacavant
DAS Particules et Hadronique