REINFORCE va faire coopérer citoyens et chercheurs

International

Le projet de recherche et d'innovation REINFORCE (Research Infrastructures FOR citizens in Europe) a pour objectif de permettre aux citoyens européens de faire entendre leur voix, en renforçant les canaux de communication et de retour d'information entre la recherche et la société. Les citoyens coopéreront avec les chercheurs et contribueront activement au développement de nouvelles connaissances. Financé dans le cadre de l'appel Horizon2020 « Explorer et soutenir la science citoyenne » via le programme « La science avec et pour la société », REINFORCE vient d'être officiellement lancé pour une durée de 3 ans en Décembre 2019 à l'Observatoire européen de la gravité (EGO).

« La Science, fondamentale ou appliquée, pour remplir son rôle, doit être correctement ancrée dans la structure sociétale, au Cosmos comme Société si vous le souhaitez.» a déclaré Stavros Katsanevas, directeur d'EGO, le partenaire coordinateur. « C'est pourquoi notre objectif est d'inclure un grand nombre de citoyens, y compris des personnes âgées ou des malvoyants, dans un processus amphidrome, où les citoyens sont non seulement accompagnés dans la compréhension de la science, mais ont aussi un impact scientifique en retour. »

Les interventions de la science citoyenne sont de plus en plus pertinentes dans toutes les disciplines scientifiques et les sciences humaines, et peuvent potentiellement apporter une grande variété d'avantages aux chercheurs, aux citoyens, aux décideurs et à la société tout au long du cycle de la recherche et de l'innovation. Néanmoins, il est difficile de mettre en place des initiatives de science citoyenne, par exemple pour ce qui est de choisir les méthodologies optimales et d'assurer une participation équilibrée des citoyens. En outre, des questions restent sans réponse quant au potentiel de la science citoyenne pour la société : quel est le nombre potentiel de citoyens scientifiques et qui sont-ils ? Quels sont les coûts et les avantages de la science citoyenne ?

REINFORCE s'efforcera de répondre à ces questions en faisant participer plus de 100 000 citoyens aux recherches menées dans les grandes infrastructures de recherche, grâce à une méthodologie de conception participative qui tiendra compte des caractéristiques particulières des différents groupes cibles. REINFORCE permettra notamment de créer une série de projets sur la recherche en physique, les scientifiques citoyens apportant une contribution réelle et précieuse à la gestion de l'avalanche de données. Ils utiliseront des données réelles et simulées pour l'analyse, ou des instruments mesurant un large spectre de signaux allant des taux de rayons cosmiques à la variation des environnements géophysiques, environnementaux, etc. En outre, grâce à l'utilisation de données ouvertes ainsi qu'à des activités de formation spécifiques sur leur utilisation et leur analyse, les citoyens pourront mener leurs propres enquêtes, guidés et soutenus par les experts de REINFORCE.

Les domaines de recherche en physique développés par les démonstrateurs pour faire participer les citoyens sont les suivants :

  • Astronomie des ondes gravitationnelles : les citoyens participeront à l'analyse de signaux d'origine environnementale simulant des "ondulations cosmiques dans l'espace-temps" provenant de fusions d'étoiles à trous noirs ou à neutrons, tout en participant à la découverte éventuelle d'événements réels d'origine cosmologique.
  • Astronomie des Neutrinos : les citoyens contribueront à l'analyse des données biologiques et environnementales disponibles, aidant à l'optimisation des stratégies de détection des neutrinos cosmiques tout en participant parallèlement à une étude de la « vie en profondeur »
  • La physique des hautes énergies : les citoyens auront la possibilité de contribuer activement à la recherche de nouvelles particules au LHC en utilisant des données ouvertes et en allant au-delà de la classification visuelle pour s'intéresser à la sonification et/ou aux méthodes d'apprentissage machine.
  • La physique des rayons cosmiques : les citoyens auront la possibilité de contribuer à l'exploration des liens entre les domaines de la physique des rayons cosmiques, de la géologie, de la volcanologie et de l'archéologie grâce à l'utilisation de données et de dispositifs expérimentaux simples servant d'outils d'exploration et de surveillance radiographiques.

 

REINFORCE forge des liens solides entre des projets scientifiques citoyens de pointe couronnés de succès et entre 11 partenaires. EGO (FR/IT/NL), le coordinateur du projet, est engagé dans le Gravity Spy citizen Science Project à travers la collaboration VIRGO.  Au sein de l’IN2P3, le projet est porté par les laboratoires Centre de Physique des Particules de Marseille (CPPM), Astroparticules et Cosmologie (APC), et le laboratoire de physique des deux infinis (IP2I).

Pour en savoir plus :

 

Reinforce

 

Contact

Mathilde Mossard
Chargée des projets européens
Berrie Giebels
DAS Astroparticules et cosmologie
Clémence Epitalon
Chargée de communication